BOARDING VAR, "motion sickness is over"


Créée par Boarding Ring, déjà spécialiste de solutions contre le mal des transports, Boarding VAR est la première solution contre le mal de la réalité virtuelle.
Aussi appelé motion sickness, cette sensation résulte d’une contradiction entre les mouvements virtuels vus dans le masque (perception visuelle) et les mouvements réels du corps (perception de l’oreille interne ou « vestibulaire » ). Comme pour le mal des transports, ce conflit sensoriel est anormal et entraine chez au moins 40% des utilisateurs, vertiges, nausées, sueurs froides : l’immersion ne peut pas durer plus de quelques minutes.

Boarding VAR est un module complémentaire, composé de 2 écrans additionnels, prêt à être intégré à n’importe quel masque de réalité virtuelle. Il apporte des références inertiels au champ visuel périphérique de l’utilisateur. Comme ce signal est parfaitement cohérent avec la perception de l’oreille interne, le motion sickness ne peut s’installer !
Boarding VAR permet de longues immersion, avec un confort unique.

Actuellement à l’état de prototype, Boarding Ring espère accélérer le développement de Boarding VAR pour en commercialiser une première version dès 2019.

Plus d'information Suivre Boarding VAR Suivre Boarding VAR

INSTAGIF, un appareil qui prend des GIFS!


Avez-vous déjà souhaité que votre Polaroid puisse imprimer des GIF plutôt que des photos? L'étudiant New Yorkais Abhishek Singh l'a fait.
Le "InstaGif NextStep" fonctionne comme un Polaroid. Il s'inspire d'ailleurs du mythique OneStep de la marque. Il suffit d'allumer votre appareil photo, appuyez sur un bouton et une "image" apparaît. Chaque snap prend un GIF de 3 secondes et la cartouche l' éjecte automatiquement lorsque l'image est prête.

Il suffit de recharger la cartouche lorsque vous souhaitez prendre une autre photo - bien que cela signifie que votre ancienne sera effacée. Vous pouvez cependant connecter votre ordinateur à l'appareil photo et télécharger les images souhaitées. Singh a construit l'Instagif à partir de zéro, en quatre semaines et, au lieu de le commercialiser, il espère encourager les autres à le construire aussi.

Il détaille un processus étape par étape de la création du Instagif dans un message imgur (voir lien ci-dessous), où il énumère chaque composant qu'il a utilisé pour construire la caméra. Il a également téléchargé les codes nécessaires.

Fabrique le tien