JAMSTIK+, la guitare connectée

Prix : 239.6


Si jouer de la guitare est amusant, apprendre la guitare est un travail difficile. En fait, 90% des personnes qui commencent des cours de guitare arrêtent la première année. Le jamstik + est conçu pour briser cette barrière. Le Jamstik+ est à la fois une guitare, un outil d'apprentissage de la théorie et de la pratique par autos et vidéos, mais aussi un studio portable.

La technologie intelligente Bluetooth permet une connexion simple, rapide et sans fil. Vous avez juste à télécharger l'application dédiée sur IOS ou Android, connecter votre smartphone ou tablette et vous pouvez démarrer vos cours de guitare. Que ce soit le placement des doigts ou les accords, tout apparaît à l'écran alors que le jamstik + est entre vos mains. Une erreur et la correction est immédiatement donnée. Jouez donc vos premiers accords en quelques minutes et en 3 étapes vous devenez un rocker !

Jamstik+ existe dans différents coloris, avec ou sans sacoche de rangement. De faible encombrement et léger, vous pourrez vous entraîner partout. Vous pouvez commander la guitare de base et tous les accessoires sur le site américain (prix hors livraison) et certains produits sont disponibles en France sur Amazon.

Acheter avec Amazon


Plus d'information et acheter
Suivre Jamstik Suivre Jamstik

GREENGENBOTTLE, une bouteille révolutionnaire


Une start-up toulousaine, GreenGenBottle (pour « génération verte »), annonce le lancement d'une bouteille « zéro-verre » et biosourcée à 91%. D'ici fin 2018, ce nouveau contenant devrait même être 100% biosourcée. La bouteille est constituée d'une coque extérieure en composite de lin, un matériau alliant des fibres de lin à une résine thermoplastique d'origine végétale. Outre son origine végétale, sa résistance aux chocs et aux rayures serait par ailleurs « exceptionnelle », lui permettant d'être utilisée dans les chaînes d’embouteillage classiques.

La pose d'étiquette a été aussi étudiée : « A terme nous pourrons pyrograver l’étiquette pour ceux qui le voudront, ce qui permettra d’éviter la production d’étiquette et de pousser la durabilité encore plus loin ». Quant à l'aspect visuel lisse et de couleur bronze, il ne semble pas poser problème: La disruption est faite depuis longtemps par des marques de spiritueux et de champagne, via le sleeve... Pourquoi pas le vin ?
A l'intérieur de la coque a été placé un film alimentaire protecteur inerte. « Il qui représente 9% de la masse totale, ne sera 100% biosourcé que dans quelques mois (6 à 18 mois maximum) », précise James de Roany, le fondateur de la start-up qui précise que tous les tests qualitatifs ont été effectués.

James de Roany vante par ailleurs le sourcing de la matière première, produite en France : ce pays est le premier producteur mondial de lin avec 67% des tonnages. La bouteille est aussi biodégradable à condition d'être broyée.
La mise en œuvre de la production sur chaîne industrielle est prévue dans le cours de l’année 2018. Les premières bouteilles arriveront donc sur le marché d'ici à l'été 2018. Une production de 1,5 million d'unités pour 2019 est envisagée. Ce packaging sera destiné prioritairement aux vins, bières, spiritueux et produits cosmétiques. Les trois premiers formats en production sont une bouteille de type bourguignonne en 50 cl (vins & spiritueux), 70cl (spiritueux) et en 75 cl (vins).

Source: Vitisphère