TRAK, le kayak 2.0 démontable

Prix : 3299

Code Promo : Prix en pré-commande


L’entreprise canadienne Trakkayak s'inspire des formes des kayaks inuits à bouchains, traditionnellement construit en peaux de phoques cousues sur des armatures en bois. En remplaçant les matériaux traditionnels par des produits modernes, elle réussit le pari de présenter un kayak léger, résistant et … démontable. Un véritable atout pour le pagayeur qui ne dispose pas de la place pour ranger un engin de près de 5m de long ! Mais à vrai dire ce n'est pas tant ce concept de kayak démontable (déjà présent chez les concurrents) qui est remarquable mais la qualité de réalisation et la possibilité de régler le giron grâce à un système de vérins.

Le giron, c'est la courbure de la ligne de quille. Plus cette ligne de quille est droite et plus le kayak avance rapidement à moindre effort mais …moins il tourne facilement. A contrario une ligne de quille courbe réduit la ligne d'eau, facilite les manœuvres mais réduit la vitesse. Avec la possibilité de régler ce giron, Trakkayak proposait deux kayak en un et ce fut le succès immédiat. Dix ans après le lancement de sa première embarcation et après une longue consultation de sa clientèle sur les améliorations possibles, Trakkayak lance le Trak 2.0.

Les éléments de réussite du premier modèle sont conservés et on retrouve donc le giron réglable, la coque à bouchains, les cotes de 490cm x 57cm, le grand hiloire, les cales-cuisses et pieds réglables et l'usage de l'alu pour l'armature, du polyuréthane pour la coque et le pont. Les trois coloris ; jaune, rouge et noir restent inchangés .Un kayak démontable c'est bien, un kayak transportable, c’est mieux. Et pour cela Trak a entièrement repensé son sac de transport, désormais plus pratique mais aussi plus léger de 5 kg, le kayak lui-même passant sous la barre des 20kg.

Le Trak 2.0, plus léger grâce à l'emploi du carbone pour les armatures devient aussi plus rigide. Ce qui permet de le transporter désormais monté, sur un toit de voiture par exemple. La liste des améliorations se poursuit au rayon de la sécurité avec des sacs étanches pour ranger son équipement, qui serviront de gonfles et garantiront la flottaison. Le cockpit bénéficie aussi de quelques améliorations pour les amoureux de jeux dans les vagues avec des cales cuisses plus généreux et des cale hanches près du corps (en option). Enfin le confort devrait bénéficier du siège redessiné de A à Z.

Les kayaks sont en pré-commande à 3299$ au lieu de 3599$ sur le site de Trak Kayaks. Mais la livraison ne devrait pas être possible avant 2019... Des cadeaux sont à choisir avec les commandes où un acompte de 1850$ est demandé.

Plus d'information et achat Pré-commandes Indiegogo


Suivre Trak Kayaks

AFFLUENCES, pour savoir si il y a du monde


Après avoir aidé les usagers à éviter les files d'attente dans les bibliothèques, Affluences s'est développé vers les piscines les restaurants universitaires. Désormais Affluences s'adresse au public des musées. L'application vient aujourd'hui en aide aux amateurs de musées. Affluences communique le temps d'attente en temps réel ainsi que l'occupation des grands musées parisiens : Le Louvre, le Centre Pompidou, le Grand Palais...

L'application (gratuite) est également en mesure de donner les prévisions pour le reste de la journée et de fournir les informations pratiques de chaque établissement:
- L'occupation actuelle et les prévisions pour le reste de la journée, mises à jour en temps réel
- Le temps d’attente et les prévisions pour le reste de la journée, mis à jour en temps réel.
- Affluences vous permet de réserver une salle, une visite, un atelier... en 3 clics..
- Les informations pratiques: Une page par établissement avec les équipements, les horaires, les coordonnées, etc.
- Visualisez tous les établissements sur la carte et suivez l'itinéraire pour vous y rendre.
- Affluences vous indique les horaires d'ouverture et vous prévient en cas de fermeture exceptionnelle.

Affluences a reçu une mention spéciale du jury à l'occasion du start up contest qui s'est tenu dans le cadre du Sitem à Paris.
En 2018, Affluences renseignera de nouveaux musées (Musée d'Archéologie nationale, Musée de l'Armée...). Ses créateurs travaillent déjà à un autre chantier : "le prochain défi à relever sera de prévoir l’affluence sur plusieurs jours ce qui permettra de mieux préparer sa visite en amont mais aussi de valoriser l’achat de billets directement dans l’application".

Plus d'information et téléchargement Suivre Affluences Suivre Affluences Suivre sur Instagram

SO'OOH, l'huitre aromatisée


Il y aura peut-être du nouveau sur la table de Noël. Gingembre, échalote, muscat, framboise : les huîtres aromatisées s'apprêtent à déferler. L’ostréiculteur de 29 ans Joffrey Dubault s’est lancé dans une aventure originale sur le marché de l’huître en la proposant naturellement aromatisée au citron, à l’échalote, au muscat ou à la truffe. Comment ça marche ? L’huître arrivée à maturité passe dans un bain de trempage dans lequel des arômes naturels ont été versés. Elle en prend la saveur. Et après un « so ? », les curieux font « ooh ! ». Elle vient d'être lancée.

Ayant obtenu les brevets nécessaires pour la vingtaine de parfums dont il dispose, l’ostréiculteur dévoile tout de même un pan de son secret de fabrication : « Il s’agit d’un simple trempage dans des bassins dans lesquels sont versés des arômes naturels. On joue ensuite sur la durée de trempage, la taille du bassin et la température de l’eau. » Le procédé, breveté et jalousement préservé, nécessiterait seize étapes. Les huîtres, explique simplement Joffrey Dubault, sont plongées dans des bacs de 400 litres contenant les arômes. . Il s'agit vraiment d'un cycle naturel, nous n'intervenons à aucun moment.

Une gamme de saveur qui a été longuement réfléchie, la framboise notamment est là "pour faire aimer les huîtres aux enfants" et le gingembre parce qu'il est "très apprécié sur le marché asiatique". En avril, Joffrey Dubault a participé au Bruxelles Seafood festival au cours duquel son projet est sacré "coup de cœur" du salon et lui permet de viser une clientèle internationale pour ses huîtres parfumées. Le Seafood aura été pour lui une belle récolte avec des promesses de collaboration avec l’Asie. Selon Joffrey Dubault, l’huître au gingembre aurait fait mouche, mais il va devoir aligner sa production pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés : une tonne d’huîtres parfumées par semaine de septembre jusqu’aux fêtes de fin d’année.

Suivre So'ooh