DIVALTO lance Divalto C.A.R.E I.T


Attaché au développement d’une relation privilégiée avec les universités et grandes écoles, Divalto, éditeur d’ERP et de CRM pour PME et ETI, participe à l’émergence des talents de demain, en lançant son concours solidaire étudiants : le Divalto C.A.R.E I.T.
Avec Divalto C.A.R.E I.T, Divalto met la solidarité à l’honneur. Son objectif ? Soutenir et récompenser les initiatives étudiantes respectant et encourageant les valeurs que Divalto s’emploie à faire vivre au quotidien :
#Ensemble
#Audacieux
#Responsable
#Esprit d’excellence
Pour pouvoir concourir, le projet défendu devra obligatoirement mettre en lumière l’une de ces 4 valeurs.

Au-delà de cet impératif, les propositions présentées au Divalto C.A.R.E I.T. prendront en compte la nécessité d’une viabilité concrète avec une vraie utilité et finalité sociale.
Le concours est ouvert à tous les porteurs de projets et se déroule par équipe de 2 personnes au minimum, qui peuvent soit :
- Faire partie d’une association.
- Soutenir une association existante, comme par exemple, les Restos du Cœur ou Emmaüs.
- Avoir un projet de création ou de développement d’entreprise à visée solidaire.

Le concours se déroule sur plusieurs mois. Une première phase de présélection des dossiers a lieu en novembre 2018. L’annonce des projets retenus se fera en décembre. Celle-ci sera suivie d’une présentation devant un jury de professionnels composé de collaborateurs Divalto le 22 janvier 2019.

L’équipe qui remportera le trophée Divalto C.A.R.E I.T recevra un prix de 5 000 € pour financer la mise en œuvre de son projet. Deux trophées « coup de cœur », #Responsable et #Audacieux, bénéficieront d’une aide de 1 000 € chacun.

Pour participer ? Rien de plus simple !
Étape 1 - Constituer son équipe (2 étudiants au minimum) porteuse d’un projet solidaire
Étape 2 - Envoyer son intention de participation par e-mail à : divaltocareit@divalto.com.
Étape 3 - Déposer son dossier sur la plateforme www.divaltocareit.com du 3 septembre au 23 novembre 2018.
Étape 4 - Si le projet a été présélectionné : le présenter et le défendre lors d’une soutenance devant un jury de professionnels.

Plus d'information

BYTON K-Byte, une berline électrique


Après un SUV ultra-connecté présenté au CES 2018: le M-Byte. Byton revient aujourd'hui avec la présentation d'un nouveau concept, celui d'une berline électrique et autonome dans le cadre du CES Asia (le plus grand salon de la technologie grand public en Asie) qui se déroulait du 13 au 15 juin à Shanghai. Achevant un tour de table lors duquel il a levé 500 millions de dollars, le constructeur chinois en devenir a nommé cette berline qu'il prévoit de construire à partir de 2021 : K-Byte.

Répondant au niveau 4 d'autonomie de la SAE (ce qui veut dire que le véhicule sera capable de transporter des personnes sans qu'elles aient à se soucier d'être prêtes à tenir le volant), le K-Byte utilisera pour sa navigation les technologies de conduite autonome d'Aurora Innovation, une entreprise fondée par l'ancien chef du programme de Google en la matière. Aurora compte déjà des constructeurs tels que Hyundai et Volkswagen parmi ses clients, et équipera également le SUV Byton qui doit être lancé fin 2019 avec un système assurant un niveau 3 en termes d'autonomie.

Parmi les spécificités de cette berline Byton, il faut citer des capteurs Lidar rétractables lorsque la voiture est conduite manuellement. C'est malheureusement, outre des visuels une fois encore très futuristes, l'une des rares caractéristiques d'ores et déjà annoncées par Byton. On imagine que ce K-Byte partagera beaucoup de choses avec son grand frère le SUV, histoire de rentabiliser au mieux sa plateforme en opérant un partage des lignes d'assemblage, mais nous n'avons pour l'heure aucune indication concernant les performances attendues. En revanche, nous savons déjà que comme le M-Byte, le K-Byte n'aura pas de clé, intégrera la reconnaissance faciale et permettra aux conducteurs de porter la configuration de leur poste de pilotage d'une voiture à une autre (position de conduite, préférences du système d'info-divertissement, etc.).

Interrogé par The Verge, Carsten Breitfeld — cofondateur de Byton et un ancien de BMW où il notamment eu en charge la i8 — a expliqué que la fabrication de la principale usine de Byton débuterait bientôt en Chine, l'empire du Milieu étant le premier marché visé par la marque". Byton envisage de commercialiser ses deux modèles à un prix inférieur à 50 000 $.

ROCCBOX, pizzas pour toute la famille.

Prix : 569


Faire cuire une vraie pizza en 90 secondes c’est le pari de Roccbox. Ce nouveau four ultra compact (413x473x531mm) est capable après un préchauffage de 15mn, de monter à une température très élevée (500°C), pour faire cuire des pizzas au feu de bois de 30cm de diamètre en moins de deux minutes.

Disposant d’un compartiment pour le bois, et d’une entrée pour une bouteille de gaz, vous pourrez donc l’utiliser comme bon vous semble
C’est aussi le four idéal pour faire cuire du pain, du poisson, de la viande, des légumes, et même des desserts grâce à son unité de chauffage au gaz et au bois.

Son format portable en fait le parfait compagnon pour vos vacances en camping car.
Avec un sol en pierres, et une structure constituée de plusieurs couches d’acier, Roccbox garde la chaleur et cuit votre pâte à la perfection.

Résistant aux intempéries, vous pourrez donc le laisser à l’extérieur sans problème. Bien évidemment, vous êtes invité à cuisiner autre chose que des pizzas, et surveiller votre cuisson à l’aide du thermomètre intégré.
L’ensemble bénéficie d’une isolation extrême de la chaleur grâce à une protection en silicone.

Comptez 569$ et ajouter 21$ pour les frais de port.

Acheter ROCCBOX


Découvrir ROCCBOX Suivre ROCCBOX sur Facebook Suivre ROCCBOX sur Twitter