SAMSUNG GALAXY WATCH, sortie le 7 septembre

Prix : 309


Avec son écran Super AMOLED et sa fonction Always On Display, la montre connectée Galaxy Watch sublime avec élégance votre style tout en indiquant en permanence l’heure. Vous retrouvez ainsi tout le confort et le design d’une montre classique. De plus, vous pourrez personnaliser, en fonction de vos envies et préférences, le bracelet de la montre connectée. Pour cela, il n’y a rien de plus simple car celle-ci est compatible avec l’ensemble des bracelets 20 mm. Exprimez en toute simplicité votre style !

Parce que l’action et les activités sportives font pleinement partie de vos passions et de votre vie, la nouvelle montre connectée Samsung Galaxy Watch est équipée pour l’occasion. Grâce au GPS intégré, vous êtes guidé lors de vos balades ou courses à pied. Plus que complète, la montre intègre aussi un altimètre et un baromètre pour les amateurs de sensations fortes.

Particulièrement résistante à bon nombre d’environnements, la Galaxy Watch vous permet de pratiquer toutes vos activités sans aucune crainte pour son bon fonctionnement. La montre est étanche et vous pouvez nager jusqu’à une profondeur de 50 mètres. Elle résiste même aux hautes pressions avec sa certification militaire !

Que vous soyez sportif invétéré ou simple pratiquant occasionnel, la nouvelle montre Samsung se transforme en un véritable coach personnel, lors de chacun de vos entraînements, pour suivre tous vos progrès. La Galaxy Watch mesure votre rythme cardiaque et est même capable de suivre 6 activités en simultané. Pour toujours plus de choix, plus de 39 suivis d’exercices sont disponibles avec la possibilité de basculer, en quelques instants, de l’un à l’autre. Votre bien-être personnel est aussi de mise. Pour cela, la montre intelligente vous permet de surveiller avec grand précision votre niveau de stress et vous accompagne progressivement pour mieux le contrôler à l’aide de l’exercice disponible de respiration.

Cette Samsung Galaxy Watch sort officiellement le 7 septembre 2018, mais elle est d’ores et déjà disponible en précommande. Comptez 309 euros pour le modèle 42 mm disponible en noir mais aussi dans sa couleur or. Dans sa version grise 46 mm, elle est proposée au prix de 329 euros.

Acheter avec Amazon


Plus d'information et achat
Suivre Samsung Suivre Samsung Suivre sur Instagram

RETROUVAILLES, pour les amours de vacances


« C’est un beau roman, c’est une belle histoire... » Qui n’a jamais vécu une amourette de vacances ? Mais maintenir une relation à distance une fois rentré chez soi peut s’avérer difficile, surtout lorsqu’on peine à trouver une destination abordable où se rejoindre. Afin d’en savoir plus sur le coût moyen d’une relation à distance, ​KAYAK.fr​, le moteur de recherche dédié au voyage, a effectué une étude sur le thème de l’amour et du voyage à l’occasion du lancement de son outil ​Retrouvailles​. Après analyse des résultats, KAYAK révèle que les Français qui sont dans une relation à distance dépensent, au cours de leur histoire d’amour, 760 € en moyenne en ​visites, appels téléphoniques et autres coûts associés​. Et pour certains, c’est bien plus encore : 8 % des personnes interrogées disent que leur relation à distance leur a coûté plus de 5 000 €.

KAYAK a trouvé une solution pour diminuer le coût des relations à distance.
Pour organiser leurs retrouvailles, il suffit aux tourtereaux de saisir leurs deux aéroports locaux sur ​KAYAK.fr/retrouvailles​, et l’outil recherchera parmi plus de 200 destinations populaires pour trouver jusqu’à 20 points de rencontre abordables. Les utilisateurs peuvent filtrer par prix pour trouver une destination qui correspond à leur budget, et peuvent facilement partager des résultats avec leur partenaire via Facebook, que ce soit sur Messenger ou directement dans leur fil d’actualité.

À titre d’exemple, pour un couple dont l’un vit à Marseille et l’autre à Londres, l’outil propose des vols aller-retour vers Venise du 6 au 9 septembre pour un prix combiné de 223 €*. Il vit à Bruxelles, elle à Paris ? Pour se retrouver à moindre frais, c’est à ​Milan​, et non pas Bruxelles (à partir de 186 € par personne) ou Paris (à partir de 217€ par personne), qu’il faut se rendre : les vols pour un séjour d’une semaine sont proposés pour un total de 88€* en moyenne, pour deux. Et pour des amoureux transatlantiques qui habitent Paris et New York, pourquoi ne pas s’offrir une escapade de 10 jours aux Açores fin septembre, pour 569 €* au total ?

*prix indicatifs sur une recherche précise effectuée en août 2018. Prix selon période et destination.

Plus d'information et réservations


VOLCANOLOGIE, quand l'AI aide la science


Maintenant, l'IA est utilisée dans l'étude des éruptions. Les volcanologues ont conçu une application de l'IA capable d'analyser la forme des cendres volcaniques. Il existe de nombreux types d'éruptions volcaniques - des éruptions explosives aux coulées de lave. En étudiant les cendres produites, les volcanologues peuvent avoir un aperçu du type d'éruption qui s'est produite. Cela peut aider les équipes d'intervention, par exemple, en leur faisant savoir quelle est la zone à évacuer ou s'il y aura plus d'éruptions dans un proche avenir.

Jusqu'à présent, la catégorisation des cendres a été largement réalisée à l'œil nu. Cela prend du temps et repose sur des experts hautement qualifiés. Maintenant, des scientifiques du Earth-Life Science Institute de l'Institut de Technologie de Tokyo ont développé un moyen d'utiliser un réseau de neurones convolutionnels (CNN), un type d'IA souvent utilisé pour analyser les images, pour catégoriser les particules de cendres volcaniques. Les chercheurs ont d'abord formé le système en générant des milliers d'images bidimensionnelles de particules de cendres. Ensuite, ils ont classé les images dans l'une des quatre formes de base: bloc, vésiculaire, allongée ou arrondie. Ils ont ensuite alimenté ces images dans leur logiciel CNN pour lui apprendre ce qu'il faut rechercher. De plus, le programme AI résultant est réussi à 92% à catégoriser avec précision la forme d'une particule.

Afin d'augmenter l'utilité du programme, des techniques de grossissement avancées, telles qu'une microscopie électronique, peuvent être utilisées pour ajouter de la couleur et de la texture aux résultats. Cela pourrait fournir encore plus d'informations sur le type d'éruption derrière les cendres. Le programme de volcanologie a démontré que CNN peut être utilement appliqué à l'analyse d'une large gamme d'images. À l'avenir, cette technique pourrait être utilisée pour analyser d'autres types de particules.

Source: Springwise