FINNEY, le phone open source de l'ère blockchain

Prix : 999


La société Sirin Labs, producteur de feu le smartphone Android Solarin à 16 000 $ US, a dévoilé aujourd'hui le premier smartphone au monde qui pourra réellement garantir la sécurité des transferts de données entre utilisateurs, ainsi que les transactions en bitcoins. Il sera aussi le seul, et le premier smartphone, à pouvoir s’insérer dans une blockchain composées d’un réseau de mobiles du même type et donc d'agir en réseau en dehors de tout serveur centralisé (ce grâce à la technologie IOTA et à un système d’exploitation spécialement conçu pour ce type de communication ultra sécurisée).

CLe téléphone fera partie d'une série Finney - une ligne qui comprendra également un PC tout-en-un. Le réseau utilisera le jeton SRN comme monnaie standard, et seuls les titulaires SRN pourront acheter le nouveau gadget. La ligne Finney exécutera le système d'exploitation Shield développé par Sirin pour prendre en charge les portefeuilles crypto, l'accès sécurisé aux échanges, l'écosystème de partage des ressources peer-to-peer et un store pour des applications décentralisées fournies en partenariat avec Status.im.

Le Finney bénéficiera d'un certain nombre de fonctionnalités et de caractéristiques impressionnantes attendues pour un appareil au prix annoncé de 1 000 $ (le PC sera mis en vente au prix de 799 $). Ainsi, il sera équipé d'une mémoire interne de 256 Go, d'une mémoire RAM de 8 Go et d'une caméra 16MP et disposera d'une grande quantité de mesures de sécurité dont des paramètre biométriques... Le Finney s’inscrit donc lui aussi dans la tendance des smartphones « au delà des 1000 dollars/euros« , aux côtés de l’iPhone X et de l'Hydrogen One de RED, déjà vus dans Magzup.

Le Finney sera dévoilé lors d’une conférence prévue le mois prochain (pas encore de date définitive). Pour soutenir le développement d'un dispositif très attendu, Sirin lance un événement de crowdsale en octobre avec les dates exactes là encore non encore spécifiées.

Plus d'information Suivre Sirin Labs Suivre Sirin Labs Suivre sur Instagram

B&O PLAY by Bang & Olufsen

Prix : 213.66

Code Promo : -8%, soit -21€


Cette enceinte portable signé B&O Play, marque de Bang & Olufsen, surprend par son joli design, plutôt original.

La BeoPlay A1 pèse 572 g, mais cela s'explique par la qualité de sa conception, soignée, affichant un dôme en aluminium, mais aussi par la qualité des haut-parleurs intégrés.
La conception est soignée et les deux haut-parleurs (un pour les graves et un pour les aigus) offrent un son de très bonne qualité, quelle que soit la position de l’auditeur.

Autre bonne surprise, son autonomie atteint presque 24 heures. Elle résiste à la poussière et aux éclaboussures, mais elle n'est pas étanche. L’enceinte comporte à sa base six touches (marche/arrêt, volume, Bluetooth, micro et connexion à la dernière source sans fil) et trois diodes lumineuses (charge, Bluetooth et micro).

La puissance sonore est très élevée : 110,2 dB mesurés sans saturation. De quoi sonoriser sans problème votre salon.

Bien conçue, l’appli contrôle la BeoPlay A1 (volume, lecture/pause, piste suivante/précédente) et dispose d’un égaliseur graphique plutôt ludique. En effet, les classiques barres de fréquences sont remplacées par le système ToneTouch où l’utilisateur déplace un point vers des zones indiquant le type de son qu’il recherche: chaud, excité, relaxé, clair. L’égaliseur est également doté de quatre modes prédéfinis qui sont Lounge, Party, Podcast et Favorite.

A partir de 229€ via Amazon, soit une remise de -8% par rapport au prix public de 249€

Acheter avec Amazon


POWER GINGER, la boisson festive à 0% d'alcool


Marc Le Joncour a inventé une boisson à base de gingembre pour « lâcher prise sans perdre le contrôle ». Le jeune breton explique: « J’ai cherché dans le commerce ce que je pouvais boire à la place (ndlr: de l'alcool), en dehors des energy drink. Un copain musicien m’a dit : « T’as qu’à râper du gingembre dans de l’eau gazeuse, ça donne la pêche ! »
Sa boisson à base de gingembre donc est basée sur un principe : « 100 % festive, 0 % alcool. Elle apporte un coup de fouet et on peut prendre le volant. »

Tout comme le célèbre cola américain, la recette est top secrète. Parmi les ingrédients, « naturels dans la mesure du possible », du jus de pomme, une infusion de guarana, des arômes… et du lait de chanvre ! Pour l’instant, Power Ginger se décline en deux versions laiteuses : « reggae » et « disco ». Les déclinaisons « rock » et « electro », gazeuses cette fois, sont prévus à l’automne.

Power Ginger est accompagné par l’Audelor (agence de développement économique de Lorient) et le dispositif régional Emergys pour l’innovation. La boisson est produite par le centre technique ID Mer de Lorient. 500 litres dans un premier temps. A terme, son objectif : « être distribué dans les festivals, bars, discothèques et, à terme, en grande distribution ». Il sera présent au bar du village solidaire pendant le Festival interceltique pour un service au verre. « Pour les bouteilles de 25 cl, il faudra attendre l’automne ! » (Source: IDMer/Photo: Ouest France)

Plus d'information sur ID Mer